Les actus

Rogue One : Quelques révélations de Gareth Edwards sur le tournage

Actualité ciné / Cinéma / 08/01/2017

Pour le podcast du site Empire qui sera diffusé dans la semaine, Gareth Edwards a enfin évoque son expérience sur le plateau de Star Wars : Rogue One, Voici quelques éléments choisis en exclusivité, tout d’abord sans spoiler pour ceux qui ne l’auraient pas encore vu :

Quand il était enfant, il croyait que le monde de Star Wars était réel et découvrit que la vie était moins excitante. Pour lui réaliser un film Star Wars pendant deux ans c’était un peu comme revenir à la « réalité ».

Il ne voulait pas réaliser un autre film Star Wars que Rogue One, pour lui c’est un des film les plus important car il se rattache directement à l’épisode 4, le film qui lui a donné envie de devenir réalisateur.

Dans le premier script de Gary Whita, il y avait bien un texte défilant de prévu. Gareth Edwards découvrit à ce moment que la phrase culte « In a galaxy far far away…. » Il y a quatre points de suspension et non trois. Mais 6 mois avant le tournage la direction de Lucasfilm a proposé l’idée de ne pas l’inclure pour donner une identité unique à Rogue One, bien sur Gareth était totalement opposé à cette idée, mais il avoue que c’était une petite concession à faire pour pouvoir faire ce film.

Les fameuses transitions « à la George Lucas » étaient présentes dans un précédent montage du film, mais ont été supprimées pour renforcer cetté idée d’originalité du film par rapport au reste de la saga.

spoiler_alert

Certains plans de la bataille finale sont bien des images d’archives inédites. Les plans de Gold Leader et Red leader ont été sortis des archives, scanné numériquement  et ont subi un long et couteux processus de remise en état chez ILM pour leur utilisation dans le film. Il avoue avoir fait ça pour lui meme et fut surpris lors de la première que tant de gens l’aient remarqué.

À 30 ans, il a visité le lieu de tournage de la ferme de Luke en Tunisie et y a bu du lait bleu, c’est en hommage à ce souvenir qu’il l’a inclu dans le film.

Il fait une toute petite apparition à la toute fin du film.

Marqué par la plan du crâne scarifié de Vader dans l’Empire contre attaque, il a voulu inclure un passage similaire dans Rogue One, il voulait provoquer chez le spectateur un sentiment partagé entre la vision de cet homme amputé et souffrant et l’ombre assassine qu’il incarne dans la scène de fin. D’ailleurs cette scène finale de Darth Vader a été tourné à Pinewood sous le regard de Peter Jackson.

Tout le long du tournage Gareth était persuadé que Disney reviendrait sur le fait de tuer tous les protagonistes du film mais Kathleen Kenndy et toute la direction de Disney était en accord avec cette idée et la notequ’il craignait tant recevoir n’est jamais arrivée.

Il était contre le fait d’utiliser le plan du Tie fighter face à Jyn Erso sur la passerelle  dans la bande-annonce, car ce plan ne faisait plus partie du film. Mais l’équipe marketing lui a répondu que leur travail était d’utiliser le meilleur de TOUT ce qu’il avait tourné.

Guy Henri a été choisi pour incarner Peter Cushing dans le rôle du Moff Tarkin, car plus jeune pour incarner un jeune Sherlock Holmes pour la BBC il avait étudié longuement les mimiques de l’acteur écossais et qu’il a ensuite conservé certaines expressions dans son jeu d’acteur. Mais Gareth avoue qu’il n’était pas à l’aise de lui proposer un tel rôle, de jouer un personnage dans Star Wars mais qu’on ne le verrait pas à l’écran et que surtout il ne pouvait en parler à personne.

Le dernier mot du film est bien tiré d’un précédent dialogue de Leia.

 

 

Enregistrer


Étiquettes : , ,

bOne

Fondateur de Fiction Pulp, graphiste, illustrateur et écrivain amateur visite les mondes imaginaires depuis 1977 et rêve depuis de moutons électriques, de planètes désertiques et d'elfes sylvains.




Previous Post

On Becoming a God in Central Florida : Kirsten Dunst prête à tout

Next Post

Adam Driver incarnera Travis Mills pour Sylvester Stallone





0 Commentaire


tu as une question ou un commentaire ?


pour aller plus loin

On Becoming a God in Central Florida : Kirsten Dunst prête à tout

Après sa mythique performance dans Fargo, Kirsten Dunst est de retour sur le petit écran dans On Becoming a God in Central...

07/01/2017